Apprendre plus vite avec la méthode Feynman

Apprendre plus vite avec la méthode FeynmanVous êtes très nombreux à me demander de parler des techniques de mémorisation. Ca tombe bien, parce-que les techniques de lecture rapide doivent nécessairement être accompagnées de techniques de compréhension et de mémorisation, sinon elles n’ont aucune utilité en elle-mêmes.

Donc soyons concrets. Vous avez besoin d’apprendre rapidement pour un cours, un concours, ou dans le cadre de votre travail, par exemple. Vous lisez et relisez (lentement) votre matériel, mais vous trouvez que c’est difficile, mal expliqué, pas clair. Vous décrochez quelques secondes, votre esprit vagabonde. Vous recommencez au début, encore, et encore, et encore. Bref, vous perdez votre temps et votre énergie.

Pour apprendre et retenir rapidement, il vous faut des techniques plus puissantes que la méthode un peu brute de décoffrage qui consiste à lire et relire le texte.

Je vous explique dans cette vidéo l’une des techniques d’apprentissage les plus puissantes: la Technique Feynman. Regardez, et surtout testez!

À vous d’essayer maintenant. Pour vous aider, j’ai résumé l’essentiel de la technique développée dans la vidéo dans une antisèche que vous pouvez télécharger en PDF pour conserver chez vous et vous servir d’aide-mémoire.

Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous pour la télécharger:

Et pour terminer, si vous voulez en savoir plus sur cet étonnant personnage qu’était Richard Feynman, lisez son hilarante autobiographie.

6 Responses

  1. Houillon Patrick
    Houillon Patrick 26 juin 2016 at 10 h 24 min | | Reply

    Bonjour Xavier . Merci beaucoup pour cette vidéo fort intéressante à écouter et à regarder ,mais il est fort dommage que dans vos publications sur votre site , vous n’y donnez pas suffisamment , et même pas du tout , et bien des fois , des références de lecture à faire : nombreux sont tous ceux , et moi y compris , qui ont primordialement besoin du livre comme support pédagogique principal ou complémentaire , et dans tout nouveau apprentissage . Le livre y est aussi un support pédagogique fort indispensable , et qui dans tous les cas , y est un outil pédagogique extrêmement efficace qui doit venir compléter tout autre support pédagogique , et comme par exemple celui de la vidéo…

  2. Houillon Patrick
    Houillon Patrick 27 juin 2016 at 8 h 29 min | | Reply

    Bonjour Xavier ,

    Dans un tout proche avenir , je vais prendre le temps nécessaire pour apprendre à mieux connaître votre blog . Non , et fort hélas , je n’avais pas encore eu l’occasion de lire cet article que j’ai trouvé fort intéressant à lire , et bien sûr , principalement en raison des informations utiles que l’on trouve dans son contenu . Merci donc pour ce lien qui m’a orienté vers cet article .Par ailleurs ,et toujours à propos de cet article ,je vous approuve pleinement et totalement pour cette référence essentielle afférente , à la méthode Richaudeau que vous mettez en toute première place de votre liste , et à juste titre d’ailleurs : Les références à la Méthode Richaudeau restent aujourd’hui encore incontournables , et la Méthode Richaudeau est d’une aide précieuse qui permet de surmonter de nombreux blocages pendant un apprentissage pour y améliorer ses propres capacités en lecture rapide , et quant bien même , elle n’y résout jamais toutes les difficultés que l’on peut rencontrer dans ses efforts à lire beaucoup mieux , et tout simplement à bien lire car la lecture rapide n’y est absolument pas une question de  » performances  » , et contrairement à tout ce qu’en disent ses détracteurs qui curieusement et généralement sont eux mêmes de très bons lecteurs qui lisent très vite ,et vraiment très bien , mais elle permet seulement de devenir véritablement un vrai lecteur qui va trouver un extraordinaire plaisir à lire beaucoup mieux et même très bien , et ce qui parfois même , peut y déclencher et y produire un changement radical dans sa propre vie , et où on se surprend avec grande stupéfaction à y découvrir que l’on avait des capacités insoupçonnées qui ne nous venaient jamais à la conscience et à l’esprit. Dans notre civilisation de l’écrit , savoir réellement bien lire , y est un enjeu fondamental , et bien plus encore par l’accès que d’excellentes pratiques de lecture apportent au développement de bien d’autres capacités intellectuelles et de bien d’autres nature. Oui , et donc , il n’y a pas l’ombre du moindre doute que la Méthode Richaudeau permet surtout d’y découvrir bien des mécanismes à prendre sérieusement en considération pour devenir un vrai lecteur , et bien que , il est vrai aussi , et constat fait , qu’elle souffre de lacunes et de faiblesses pédagogiques , et comme dans l’exemple de la subvocalisation , et où là , et si François Richaudeau a toujours eu raison de dire et d’affirmer qu’elle ne sert absolument à rien ,en revanche , que d’insuffisances pédagogiques dans sa propre méthode pour y trouver des solutions efficaces à surmonter cet handicap qui entrave et bloque gravement tout réel progrès en lecture rapide.En dehors de sa Méthode de lecture rapide ,François Richaudeau a beaucoup écrit sur la lecture , et il est même l’auteur de nombreux livres qui sont fort passionnants , et dont certains sont devenu de grands classiques qui fort hélas sont désormais introuvables , mais dans la pratique pédagogique même , et donc dans les applications effectives de sa Méthode , on y trouve beaucoup de grandes faiblesses , et ce qui est là , et principalement , tout ce qui fait l’insuccès de cette Méthode de lecture rapide qui n’incite que très rarement à en faire un usage pratique sur du long terme , et ce qui est fort dommage ,et fort regrettable , car elle reste bien , et encore , ce qu’il y a de meilleur pour y maîtriser les bases de la lecture rapide mais en y mettant toujours beaucoup de temps , car , et contrairement à ce que l’on a tendance à nous faire croire : Pour lire rapidement , et très bien ,il faut apprendre progressivement et lentement , et toujours en y respectant profondément tout le temps nécessaire pour y assimiler des nouveaux processus de lecture qui vont se transformer en automatismes quasi naturels , et jamais ,jamais ,cela ne peut se faire rapidement et sur du très court terme ,et même dans le meilleurs des cas . La progression pour apprendre à lire rapidement y est toujours lente ,et nécessite que l’on consacre énormément de sont temps ,à la réalisation pratique des exercices effectifs à effectuer quotidiennement , et sans jamais y renoncer par manque de motivations , ou autres raisons . Devenir un vrai lecteur , c’est un engagement total qui nécessite de grands efforts quotidiens et permanents , et toujours sur du très long terme , et il faut donc alors résister à tout grand découragement , et ce qui fort hélas , est là , le principal problème de nombreuses personnes qui pourtant souhaitent vivement à apprendre à bien lire , et à devenir de vrais lecteurs en accédant au bonheur qui accompagne cet état qui nous est si primordialement indispensable dans notre civilisation de l’écrit .

  3. djo
    djo 21 août 2016 at 8 h 05 min | | Reply

    bonjour Xavier,

    j’ai lu l’article et vu la vidéo, mais impossible de télécharger le doc pdf
    il n’y a aucun lien sous..
    « Cliquez simplement sur le bouton ci-dessous pour la télécharger: »

    merci

  4. Adrien
    Adrien 31 mars 2017 at 19 h 19 min | | Reply

    Merci pour la découverte de cette méthode. En effet, il est connu qu’expliquer quelque chose à quelqu’un aide à structurer son propre savoir et à déceler ses propres « lacunes », ce que l’on pensait à tort connaître.

    Et comme le disait Léonard de Vinci : « La simplicité est l’ultime sophistication » et c’est tout à fait vrai. Si l’on a vraiment compris un sujet, on est censé pouvoir l’expliquer en des mots simples à n’importe qui sans langage abscons.

Leave a Reply

Inscrivez-vous sur le blog et recevez la newsletter


Inscrivez-vous sur le Blog Lecture Rapide et recevez